Nous publions ici quelques extraits et les grandes lignes synthétiques de ce rapport publié le 23 septembre 2015 par Pôle Emploi (télécharger le rapport en entier ici)

En 2014, l’emploi intermittents du spectacle concerne 256 000 salariés et génère 2 milliards d’euros de masse salariale pour au total 97 millions d’heures travaillées. 111 000 employeurs relèvent du champ d’application des annexes 8 et 10 de l’Assurance chômage.

Comment Pôle Emploi compte 256 000 salariés ?

En 2014, le nombre de salariés intermittents du spectacle s’élève à près de 256 000 personnes. Ce recensement comprend tous les artistes, ouvriers et techniciens du spectacle engagés en CDD, notamment en CDD d’usage, qui ont travaillé au moins une heure au cours de l’année pour un ou plusieurs employeurs relevant du champ d’application des annexes 8 et 10 de l’Assurance chômage. Il inclut donc les intermittents indemnisés au titre de ces annexes, mais également tous les autres salariés intermittents qui effectuent au moins un contrat de travail dans le champ spectacle.

Effectivement, en comptant toutes celles et ceux qui font un contrat de 8 heures par an au titre de l’intermittence du spectacle, on doit pouvoir arriver à 256 000. Mais on oublie encore trop souvent de dire qu’ils ne toucheront pas un centime d’indemnisation au titre de l’intermittence.

Alors combien d’intermittents réellement indemnisés ?

Dans son commentaire sur ce rapport, Denis Gravouil, secrétaire général de la Fédération nationale CGT des syndicats du spectacle, de l’audiovisuel et de l’action culturelle (FNSAC) parle de 111.000 intermittents indemnisés.

Voici maintenant en synthèse les grandes têtes de chapitre de ce rapport statistiques pour votre information :

Côté salarié-es :

  • Un salarié sur deux réside en Île-de-France
  • Une majorité d’hommes
  • Une majorité d’artistes
  • Un seul contrat de travail au cours de l’année 2014 pour un quart des salariés
  • L’audiovisuel concentre 54% de la masse salariale et 42% des heures travaillées
  • Au total, plus de 4 millions de contrats de travail
  • Les contrats sont répartis à part égales entre emplois artistiques et techniques
  • La moitié des contrats est réalisée dans le champ du spectacle vivant
  • 97,1 millions d’heures travaillées
  • Les emplois techniques représentent près des trois cinquièmes des heures travaillées
  • 28% des intermittents travaillent moins de 24 h dans l’année sur des contrats relevant des annexes 8 et 10
  • Prédominance du spectacle vivant avec 45% des heures travaillées
  • 2,2 milliards de masse salariale versée
  • Les emplois techniques concentrent 65% de la masse salariale
  • 54% de la masse salariale provient de l’audiovisuel

Côté employeurs :

  • 111 000 employeurs dont 28 600 au sein des secteurs professionnels
  • Les employeurs des secteurs professionnels représentent un quart des employeurs
  • Les employeurs des secteurs professionnels créent plus 90% de l’activité totale
  • 25,7 salariés en moyenne par an pour les employeurs des secteurs professionnels
  • 3 salariés sur 4 travaillent exclusivement dans le périmètre des secteurs professionnels
  • Le spectacle vivant regroupe 65% des employeurs des secteurs professionnels
  • Hors secteurs professionnels, les employeurs particuliers et les associations sont les principaux employeurs
  • Près de 41% des employeurs professionnels sont localisés en Île-de-France